Actualité

Lutte contre les violences faites aux femmes, l’État mobilisé en Auvergne-Rhône-Alpes

Mise à jour : 27 novembre 2018

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, David Clavière, préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes s’est rendu ce 26 novembre, dans les locaux de l’association VIFFIL-SOS Femmes (Villeurbanne) qui accueille des femmes victimes de violences, notamment conjugales.

Le préfet délégué pour la défense et la sécurité, accueilli par Liliane Dalingand, présidente de l’association, psychiatre, professeure de médecine légale et experte auprès des tribunaux a rencontré et échangé avec des membres de l’équipe, professionnel.es de l’accompagnement.

Cette visite a été l’occasion pour le préfet de rappeler l’entière mobilisation des services de l’État pour lutter contre toutes les violences faites aux femmes.

VIFFIL-SOS Femmes accueille chaque année en moyenne :

- 500 femmes en accompagnement

- 300 femmes dans le cadre de permanences

En France, aujourd’hui, 1 femme décède tous les 3 jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint.

    • En France en 2016, 109 femmes sont décédées, victimes de violences de leur compagnon ou ex-compagnon
    • En Auvergne-Rhône-Alpes 17 femmes sont décédées

Plus de 80 manifestations sont organisées en Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du 25 novembre.

  www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr