Actualité

Les états généraux de l'alimentation

Mise à jour : 30 août 2017

Les États généraux de l’alimentation se sont ouverts jeudi 20 juillet 2017 à Paris. Une journée lancée par le Premier ministre Édouard Philippe, et clôturée par Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

L’objectif de ces États généraux de l’alimentation est de favoriser la mise en place d'une chaîne de production plus durable et plus équitable, une consommation plus saine, plus sûre et plus respectueuse de l'environnement et de concilier la compétitivité internationale de la production agroalimentaire avec le respect des enjeux sociétaux.

Les préfets de région sont sollicités pour organiser des journées régionales, soit sur le thème d’un atelier, soit sur la base du questionnement de la consultation publique, soit enfin sur une thématique régionale spécifique en lien avec les états généraux.

Les préfets vont travailler étroitement avec les conseils régionaux et les chambres d’agriculture qui le souhaitent et à associer les élus et les parties prenantes de la région. Ces journées devraient se dérouler principalement sur le mois d’octobre et le début du mois de novembre.

Ces États généraux, essentiels pour l’avenir de l’agriculture et de l’alimentation française, ont vocation à être un temps de réflexion partagée et de construction collective de solutions nouvelles, selon un mode permettant à chaque partie prenante d’être gagnante, et autour des quatre axes mis en exergue le 20 juillet  :

  • relancer la création de valeur et en assurer l’équitable répartition ;
  • permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail par le paiement de prix justes ;
  • accompagner la transformation des modèles de production afin de répondre davantage aux attentes et aux besoins des consommateurs ;
  • promouvoir les choix de consommation privilégiant une alimentation toujours plus saine, sûre et durable.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Partager :