Actualité

Cellule régionale agricole du 1er juillet 2019

Mise à jour : 02 juillet 2019

Cellule régionale agricole du 1er juillet

La cellule régionale agricole s’est réunie le 1er juillet 2019, pour la 7ème fois, sous la présidence d’Édith CHATELAIS, secrétaire régionale pour les affaires régionales.

Cette instance informelle vise à réfléchir sur les voies et moyens pour une agriculture régionale plus résiliente face aux changements de toute nature.

Figuraient à l’ordre du jour :

- un point sur la conjoncture agricole,

- un point d’avancement des travaux engagés par les commissions thématiques depuis janvier 2018 :

  • la question du foncier, et plus particulièrement celle de l’accès au foncier,
  • la diversification des productions,
  • le financement de la gestion des risques et de la sécurisation des projets face aux évolutions de productions, à l’adaptation au changement climatique,
  • l’adaptation au changement climatique avec la question de l’accès à l’eau et plus particulièrement le stockage de l’eau,
  • enfin, l’adaptation au changement climatique par le développement d’énergies renouvelables et plus particulièrement la méthanisation.

- une revue des principaux dossiers d’actualité.

Ces travaux sont menés de façon partenariale par les services de l’État (Préfecture de région, Direction Régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, Direction départementale des territoires) et notamment la Chambre régionale d’agriculture et la FNSEA Centre-Val de Loire.

Plus d’informations sur la cellule régionale agricole

La cellule régionale agricole est une instance informelle, créée en juillet 2016 par le préfet de région dans les circonstances exceptionnelles que constituaient les conditions météorologiques catastrophiques pour les cultures conjuguées à la situation structurelle défavorable de l’élevage.

Au-delà de sa portée à court terme propre à la gestion de crise, le préfet de région a souhaité poursuivre ce format de réunion dans la perspective d’une réflexion plus stratégique visant à questionner le modèle agricole régional et trouver des voies et moyens permettant de rendre l’agriculture et les exploitations agricoles de la région plus résilientes.

La dénomination a alors évolué de cellule régionale d’urgence vers cellule régionale agricole. 

Elle s’est réunie 3 fois en 2016, 2 fois en 2017 et 1 fois en 2018.