Actualité

Assises de la mobilité en Corse

Mise à jour : 08 novembre 2017

Le bassin de vie d’Ajaccio (CAPA, Communauté de communes de la pieve de l’Ornano, communauté de commune Celavu Prunelli) a été retenu pour l’organisation d’un atelier en Corse, en particulier sur le sujet des mobilités entre la périphérie et le centre-ville.

L’atelier territorial des assises de la mobilité pour le bassin de vie ajaccien s’est tenu le 6 novembre en soirée à la préfecture. Organisé par la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement, sous l’autorité du préfet, avec le concours des trois intercommunalités concernées (la CAPA et les deux Communautés de communes Celavu Prunelli et Pieve de l’Ornano) et de la collectivité territoriale de Corse, l’atelier a réuni près de 50 participants, tous citoyens intéressés soit à titre associatif soit à titre personnel, ainsi qu’un représentant d’une start up primée lors du dernier salon international de l’industrie du tourisme.
 
 Les 4 groupes de travail appelés à réfléchir sur les mobilités plus propres, plus connectées, plus solidaires et plus intermodales ont été animés par des services relevant de l’État (DDTMDirection départementale des territoires de la mer, ADEMEAgence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement) et des collectivités concernées. Ils ont donné lieu à des échanges très riches et foisonnants en traitant également de façon transverse les questions de sécurité. Ils ont mis en évidence les atouts du bassin de vie en termes de mobilité, par exemple l’existence d’une voie ferrée, la possibilité d’utiliser la voie maritime, et paradoxalement un retard de développement dont la résorption pourrait éviter de commettre des erreurs constatées sur d’autres territoires… Les ateliers ont relevé en particulier l’omniprésence de l’automobile dans les déplacements quotidiens entre périphérie et ville centre ainsi que les freins au développement des autres modes. Dans ce contexte, ils ont formulé des propositions très diverses.
 
 La synthèse des travaux va être communiquée au niveau national dans la perspective du projet de loi sur la mobilité ainsi qu’aux collectivités concernées, et sera mise en ligne sur le site internet de la préfecture de Corse. La clôture de l’atelier a été assurée avec le concours des élus.
 
 Toute nouvelle contribution aux assises de la mobilité peut encore être formulée sur le site dédié www.assisesdelamobilite.gouv.fr

Partager :