Actualité

Mise en place d’un accueil à destination des entreprises impactées par les mouvements sociaux

Mise à jour : 03 janvier 2019

         

Les mouvements sociaux connus sous l’appellation « gilets jaunes » sont susceptibles d’avoir un impact sur l’activité des entreprises. Dans ce cadre, pendant cette période, la Direccte Grand Est met en place au niveau régional et dans chaque département un accueil (téléphone/mail), permettant aux entreprises de faire part des difficultés qu’elles rencontrent du fait de ces mouvements sociaux.

 

Dans ce type de situation, les agents de la Direccte peuvent, le cas échéant, les orienter vers les dispositifs les plus adaptés à leur situation :

Focus sur le Bas-Rhin :

Face aux conséquences du mouvement des « gilets jaunes » et suite à l’attentat perpétré le 11 décembre à Strasbourg, les entreprises du département du Bas-Rhin ont connu fin 2018 des difficultés économiques se traduisant pour certaines par une baisse significative de leur chiffre d’affaires.
Dans ce contexte particulier, une commission de suivi des difficultés économiques composée des représentants des différentes chambres consulaires et des services de l’État du Bas-Rhin a été installée en préfecture le 14 décembre 2018.

Les services de l’État ont rappelé les dispositifs pouvant être sollicités par les entreprises pour garantir l’activité économique à savoir l'ouverture d’une cellule d’écoute et de conseils par la Direccte, la possibilité pour les entreprise de demander auprès de la Direction des Finances Publiques du Bas-Rhin un étalement des dettes fiscales, la demande d’activité partielle auprès de la Direccte, le besoin de financement à court terme, l'octroi ou maintien de crédits bancaires...
Une prochaine réunion de cette instance est prévue avant la fin de mois de janvier prochain.
Par ailleurs, un arrêté préfectoral portant ouverture exceptionnelle des commerces les dimanche 13 janvier et 20 janvier 2019 a été pris sur la commune de Strasbourg afin de compenser la baisse du chiffre d'affaires dans certains secteurs