Actualité

Brexit - L'ensemble des acteurs se mobilisent et seront prêts le 29 mars !

Mise à jour : 04 mars 2019

Le 29 mars, le Royaume-Uni se retirera de l'Union Européenne. Ce retrait aura d'importantes incidences sur les flux de transits vers ce pays, a fortiori s'il se déroule sans accord.
L'ensemble des acteurs de la région Hauts-de-France se mobilisent et seront prêts le 29 mars 2019.

La préparation de l'impact du Brexit dans la région s'est faite en 3 temps par :
- le recrutement et formation d'effectifs douaniers et vétérinaires ;
- la modernisation des procédures de contrôles douaniers via leur numérisation ;
- l'aménagement des ports et des zones de contrôle des poids lourds.

Tous les services de l’État ont contribué à préparer la région aux changements qui auront lieu dès le 30 mars en cas de Brexit dur :

  • La direction régionale de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt (DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt) en lien avec Pôle Emploi, a procédé au recrutement et à la formation en un temps record de 35 personnes pour mener les contrôles sanitaires et phytosanitaires ;
  • Les Douanes, pour leur part ont recruté et formé 267 douaniers supplémentaires ;
  • La direction interdépartementale des routes (DIR) et les Douanes se sont engagées à transmettre des informations relatives à la fluidité des flux en temps réel grâce à un système informatique sophistiqué, du même niveau que celui d'un aéroport international ;
  • Les ports, en lien avec les Douanes, la DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt et la police aux frontières, ont su dimensionner les infrastructures de contrôle, rédiger les cahiers de charge et lancer les travaux. D'un seul Service d'inspection vétérinaire et phytosanitaire aux frontières (SIVEP) à Dunkerque, nous sommes passés à 4 sur la zone littorale : 2 à Calais, 1 à Boulogne et celui de Dunkerque est en cours de modernisation. 3 d'entre eux seront fonctionnels H24, 7/7, celui de Boulogne étant spécifiquement créé pour le traitements des produits de la mer ;
  • Les directions territoriales des territoires et de la mer (DDTMDirection départementale des territoires de la mer), la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement) et la DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt ont conseillé et instruit les ordonnances administratives, assurant la délivrance des autorisations dans l’urgence et dans le respect du droit.

L'ensemble des services sont en ordre de marche pour assurer la meilleure transition possible vers le Brexit qui sera, à ce stade, effectif dès le 30 mars 2019.

Plus d'informations

   

Brexit - Une rubrique dédiée aux procédures sur le site internet des services de l'Etat en région