Actualité

Conférence nationale des territoires

Mise à jour : 18 juillet 2017

Le Président de la République a ouvert la séance plénière de la première Conférence nationale des territoires, le 17 juillet 2017 au Sénat.

Cette première Conférence nationale des territoires s'inscrit dans le souhait du président de la République d'installer une relation différente, décentralisée, un véritable dialogue entre l'État et les territoires qui soit performant et qui repose sur la confiance et la liberté notamment d'innover, d'expérimenter. Elle se réunira tous les six mois afin de faire le point sur les diagnostics, les résultats des travaux entrepris, définir un calendrier de travail commun et trouver des solutions partagées.

Cette première Conférence nationale des territoires réunit les membres du Gouvernement ainsi que les représentants des associations d'élus afin de travailler sur 5 chantiers :

1- Structures

2- Compétences

3- Pacte financier

4- Fracture territoriale

5- Transformation écologique et numérique des territoires

A travers la Conférence nationale des territoires, le Président de la République souhaite une mise en œuvre partagée et concertée des politiques publiques, en rappelant l'importance de la participation des collectivités territoriales au redressement de la France et à l'allègement de la pression fiscale pour les citoyens. Car, aujourd'hui, l'État et les collectivités ont un défi majeur à relever ensemble : la lutte contre la fracture territoriale, mais également un avenir à construire ensemble : accompagner et devancer les transitions écologiques, générationnelles, économiques, numériques et culturelles de la France.
Lors de ce même rendez-vous, Emmanuel Macron a annoncé la tenue à l’automne d’une « conférence territoriale du Grand Paris » pour « simplifier drastiquement les structures ».

Partager :