Actualité

Transport : le Grand Paris Express devient une réalité !

Mise à jour : 10 août 2017

L'opération immobilière connexe à la gare de Bagneux du Grand Paris Express - © Le Moniteur

Il s’agit peut-être du projet de mobilité le plus audacieux jamais engagé depuis la construction du périphérique parisien. Les travaux colossaux concernant le Grand Paris Express débutés récemment témoignent du défi que relèvent les services de l’État en Île-de-France. Avec 200 km de lignes supplémentaires – soit autant que le réseau existant – et 68 nouvelles gares, c’est une nouvelle architecture des transports qui se dessine dans la région-capitale.

Plusieurs chantiers en cours

À ce titre, plusieurs grands projets commencent à prendre forme. Ainsi, à Créteil-L’Échat, un deuxième quai est en cours de construction afin d’absorber l’augmentation des flux créée par la mise en service de la nouvelle ligne 15 du Grand Paris Express. Selon les prévisions de la Société du Grand Paris (SGP), ce sont 90 000 voyageurs qui fréquenteront quotidiennement d’ici 2022 cette interconnexion avec la ligne 8. Par ailleurs, suivant la volonté de l’Etat d’inventer la « ville de demain », un passage aménagé permettra de relier directement le nouveau quartier bâti à proximité où se tiendront demain 150 logements en accession, 270 logements étudiants, 8 500 m2 de bureaux, une crèche, un restaurant ou encore un parking public.

À Bagneux, les travaux se sont intensifiés depuis le début de l’été afin que les deux gares qui accueilleront le prolongement de la ligne 4 soient terminées d’ici 2020. Avec la fin des travaux de génie civil, la future station de la gare de Bagneux, qui accueillera également la ligne 15, devrait connaître les travaux de second œuvre – installation des luminaires, pose de la peinture, des rails, des escaliers… - dès décembre.

De son côté, le chantier de la ligne 14 autour de la station Porte-de-Clichy vient d’être relancé après un an de travaux de confortement et d’étanchéité suite aux inondations survenues en juin 2016. Ce prolongement de quatre stations dans le nord de Paris, très attendu par les usagers de la ligne 13, devrait permettre de désengorger la ligne la plus chargée du réseau de 25 % de fréquentation.

La mobilité au service de l’innovation et de l’emploi

Le Grand Paris Express s’accompagnera également de projets d’aménagement urbains. À ce titre, la SGP a lancé des appels d’offre afin d’en réaliser l’architecture, qui s’accompagne également d’initiatives innovantes. Une résidence d’habitation doit ainsi s’ériger sur le toit de la gare de La Courneuve, projet réalisé par le groupe Pichet. Philippe Yvin, président du directoire de la SGP, y voit le signe « du potentiel des gares en matière d’aménagement, de construction de logements et d’attractivité économique et sociale ».

Outre sa vocation à faciliter la mobilité au sein de la région-capitale, le Grand Paris Express est également un moteur économique conséquent pour la région parisienne. Plus de 1 300 emplois ont déjà été créés, grâce notamment à de nombreuses commandes réalisées auprès de PME locales. Une dynamique importante, quand on sait que la majorité des chantiers en cours devront être terminés pour le probable accueil de plusieurs dizaines de milliers d’usagers supplémentaires dans le cadre des Jeux Olympiques de 2024.
-

En savoir plus :

Site de la Société du Grand Paris

Partager :