Exposition universelle 2025 – La candidature française avance !

Mise à jour : 29 juin 2017

© DR

Depuis la dernière Exposition universelle à Paris de 1937, Paris n'a pas eu d'autre candidature aboutie pour l'accueil d'une Exposition universelle. La candidature de 2025 annonce un souffle de renouveau, une impulsion pour que la France rayonne à l'international.

Le thème choisi pour l'édition de 2025 est ancré dans l'actualité et soulève des objectifs d'envergure mondiale: « La connaissance à partager, la planète à protéger ». Ce thème n'est pas anodin car 2025 marquera le dixième anniversaire de l'accord de Paris sur le climat de 2015. L'Exposition universelle sera ainsi une vitrine de solutions innovantes face aux défis environnementaux et servira également de lieu d'interaction entre les progrès technologiques des quatre coins du globe. La ville d'Osaka, au Japon qui a déposé sa candidature le 24 avril 2017 est le principal adversaire, la Russie (Ekaterinbourg) et l'Azerbaïdjan (Bakou) ont quant à eux attendu le dernier moment pour se déclarer. 

Une campagne de sensibilisation nationale qui mobilise toujours plus d'acteurs pour 2025

Le dépôt de la candidature française auprès du Bureau International des Expositions (BIE) s'est effectué avec le soutien du gouvernement français le 22 novembre 2016. Cette officialisation est l'aboutissement d'un long processus, entamé dès 2011 par l'association ExpoFrance 2025 fondée par le député maire de Neuilly Jean-Christophe Fromantin, et endossé par les autorités publiques en mars 2015. Ce cheminement a permis d'entreprendre un travail collectif, sous l'impulsion de Pascal Lamy, délégué interministériel, afin de structurer la candidature. C'est sous la forme d'un Groupement d'Intérêt Public (GIP), présidé par le délégué interministériel que celle-ci est à présent organisée.  

Le choix du site d'accueil : une étape actuelle et décisive

Le choix s'opérera entre le Triangle de Gonesse, le Canal de l'Ourcq, le Val d'Europe et le Plateau de Saclay.

Après l'audition par les membres du GIP des quatre équipes représentant les territoires candidats, qui s'est déroulée le 20 mai dernier en préfecture de région, des visites des 4 sites potentiels d'accueil du Village global ont eu lieu les 1er et 2 juin. Ces visites ont servi à visualiser les futurs emplacements du Village global, des pavillons des exposants ou encore l'accessibilité au site et l'emprise foncière dédiée.

Le Village global sera le cœur de l'Exposition. Il doit valoriser équitablement tous les pays qui exposent, assurer une forte convivialité et proposer un projet de reconversion durable du site.

Le choix du site d'accueil devrait être proposé au Président de la République par le délégué interministériel au nom du GIP le 12 juillet prochain au terme d'une procédure de sélection se basant sur une analyse multicritère (accessibilité, faisabilité technique, sécurité, durabilité, aspects financiers, fonctionnalités générales) qui a donné lieu à rapport produit par la DRIEA / l'IAU et l'APUR.

-

Échéances à venir

  • Début juillet : publication du rapport d'analyse du GIP concernant le choix du site-hôte sera rendu public.
  • Jusqu'en 2018 : tournée internationale de promotion du projet auprès des 169 États membres du Bureau International des Expositions (BIE).
  • À l'automne 2018 : désignation de la ville d'accueil par le BIE.

-

En savoir plus
Dossier "Exposition universelle 2025"

Partager :