Création

Mise à jour : 17 novembre 2015

Héritier d’une tradition séculaire de mécénat royal, l’État apporte son expertise et son soutien à la création contemporaine via des conventions d’objectifs et de moyens avec les grands établissements de création et de diffusion normands qui appartiennent à un réseau d’excellence reconnu par le ministère de la Culture et de la Communication : centre dramatiques nationaux, centres chorégraphiques nationaux, scènes nationales, fonds régionaux d’art contemporain, centres d’art, pôles nationaux des arts du cirque, scènes de musique actuelles, centres régionaux des lettres...

Ce soutien passe aussi par des aides aux artistes et équipes artistiques repérées (compagnies théâtrales, chorégraphiques, circaciennes, ensembles musicaux et orchestres, plasticiens) pour la qualité de leur travail de création ainsi qu’aux lieux et festivals dont l’action est jugée structurante pour le territoire.

L’État intervient également pour favoriser, via notamment le centre régional des lettres et les aides apportées aux festivals et salons, une vie littéraire active qui contribue pleinement au dynamisme de la création artistique dans notre région. Outre son appui traditionnel au développement de la lecture publique, l’État accompagne, notamment par l’attribution des labels Librairie de référence et Librairie indépendante de référence, l’activité des librairies et des éditeurs régionaux qui jouent un rôle majeur dans la diffusion de la création littéraire.

Dans le domaine du cinéma, l’État soutient l’activité d’associations régionales intervenant dans les champs de la création, de la formation et de la diffusion des œuvres. La direction régionale des affaires culturelles de Normandie conseille et oriente les professionnels régionaux ou ayant un projet en région (réalisateurs, techniciens, exploitants de salles de cinéma) et les collectivités sur les procédures d’intervention du ministère de la Culture et de la Communication et du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).