Préfet et Missions

Mise à jour : 28 décembre 2015

Le mot préfet vient du latin præfectus (« celui qui est établi à la tête de »). La fonction est apparue dans la Rome antique. En France, la fonction de préfet a été instituée par Napoléon Bonaparte sous le Consulat, le 17 février 1800, par la loi du 28 pluviôse an VIII. Pendant longtemps, le terme désignait le représentant de l’État dans le département. Avec l’apparition des « régions de programme » en 1964 ont été nommés des « préfets coordinateurs », aujourd’hui préfets de région.

La fusion de la Basse et de la Haute-Normandie en une seule région s’inscrit dans un mouvement d’ensemble lancé par le Président de la République et porté par le Gouvernement pour adapter les institutions publiques à la France d’aujourd’hui et de demain. Celle-ci s’est traduite par la loi du 16 janvier 2015 qui a redessiné le contour des régions, créant, à partir du 1er janvier 2016, sept nouvelles régions aux territoires élargis, dont la nouvelle région Normandie.

L’État a mis ses services en cohérence avec ce nouveau découpage territorial. Le chef-lieu de région, c’est-à-dire le lieu où est installé le préfet de région, est situé à titre provisoire à Rouen. La localisation du siège définitif sera fixée définitivement avant le 1er octobre 2016.

Le Préfet de région assure la représentation de l’État au niveau régional. Il représente le Premier Ministre et les membres du gouvernement auprès des institutions régionales et dirige les services régionaux de l’État (à l'exception des services de l'éducation nationale, de la défense et des finances).

Il assure la déclinaison en région des politiques gouvernementales, principalement dans les domaines économiques, sociaux et d'aménagement du territoire. Il coordonne les actions de toutes natures intéressant plusieurs départements et programme les crédits d'intervention de l’État.


Ce lundi matin 6 mars 2017, Madame Fabienne BUCCIO, Préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime a pris ses fonctions.

Partager :