Instance de concertation et de suivi du parc éolien off shore de Saint-Nazaire

Mise à jour : 24 mars 2017

Nicole KLEIN, préfète des Pays de la Loire, préfète de la Loire-Atlantique, et Emmanuel de OLIVEIRA, préfet maritime, ont réuni l’instance de concertation et de suivi pour le parc éolien en mer de Saint-Nazaire, le 21 mars 2017.

Composé de 80 éoliennes d’une puissance de 480 MW, le projet de parc éolien en mer, au large de Saint-Nazaire, devrait permettre, à terme, d’alimenter 720 000 foyers en électricité chaque année. Ce projet participe, au plan national, à l’objectif stratégique que s’est fixé le Gouvernement en matière de transition énergétique.

La réunion de l’instance de concertation a permis d’effectuer un point sur l’avancement du projet, notamment en matière de connaissance sur les suivis environnementaux, sur les appels d’offres techniques et sur les tests réalisés pour l’installation des fondations.

Nicole KLEIN s’est félicitée du travail de concertation mené sur ce projet majeur pour le territoire. Elle a annoncé la poursuite de la concertation avec l’ensemble des acteurs concernés. Un groupe de travail se réunira en septembre, associant EDFEnergies Nouvelles et Réseau de transport et d’électricité (RTERéseau de transport d'électricité), porteurs de ce projet, pour faire le point sur les avancées du projet dans toutes ses dimensions (emploi-économie, usages et environnement).

Du point de vue des autorisations, les conventions de concessions sur le domaine public maritime sont aujourd’hui stabilisées et leur signature est désormais imminente. Le projet disposera alors de toutes les autorisations nécessaires au démarrage des travaux.

Partager :