Périphérique de Nantes : le point sur les travaux en cours et les opérations à venir

Mise à jour : 30 juin 2017

L’importance du trafic que supporte le périphérique nantais génère des bouchons réguliers, notamment aux heures de pointe. Afin d’améliorer la situation, l’État et les collectivités territoriales (Nantes Métropole, la Région et le Département) définissent ensemble les actions à mettre en œuvre à court, moyen et long termes.

L’importance du trafic que supporte le périphérique nantais génère des bouchons réguliers, notamment aux heures de pointe. Afin d’améliorer la situation, l’État et les collectivités territoriales (Nantes Métropole, la Région et le Département) définissent ensemble les actions à mettre en œuvre à court, moyen et long termes.

Un comité de pilotage sur les projets relatifs au périphérique de Nantes s’est déroulé le 29 juin dernier en présence de tous les acteurs. Le point a été fait sur les travaux en cours et les opérations à venir sur ce réseau routier structurant pour le fonctionnement de l’agglomération.

Différents programmes d’études et de travaux ont ainsi été engagés. Des travaux sont actuellement en cours dans des délais contraints, en coordination entre tous les gestionnaires routiers, avec la préoccupation d’une moindre gêne pour les usagers.

Les chantiers et points abordés :

- Aménagement du périphérique nord,

- Porte d’Anjou (n°43),

- Porte de Rezé (n°49),

- Remplacement des joints de chaussée des deux viaducs franchissant la sèvre,

- Rénovation de la chaussée intérieure entre le pont de Cheviré et la porte d’Armor,

- Évaluation sur la régulation d’accès et vie auxiliaire sur le pont de Cheviré,

- Le schéma directeur d’agglomération de gestion de trafic, un nouvel outil pour optimiser le fonctionnement du périphérique,

- Porte de Gesvres (N°38).

- Site internet de la DREAL des Pays de la Loire

- Site internet de la DIR Ouest

Partager :