Aménagement de la desserte de Digne-les-Bains par la RN85

Mise à jour : 08 décembre 2015

L’aménagement prévu concerne la desserte de Digne-les-Bains par la RN85 sur une distance de 12 km entre la sortie est de la commune de Malijai (RD4-RN85) et l’entrée ouest de Digne-les-Bains (giratoire du Rocher Coupé).

Un espace de transition entre les Alpes et la Provence

Les points noirs  :

  • Une situation d’enclavement pour Digne-les-Bains du fait d’une polarité des déplacements effectués vers la ville-centre,
  • Un accès quasi-uniquement routier,
  • Une desserte locale par RN85 avec des nuisances, un niveau de service et une sécurité faibles,
  • Des disparités entre espaces urbanisés et ruraux.

Les points forts :

Fort de sa richesse écologique et ses paysages contrastés (53 % d’espaces naturels préservés) le territoire se caractérise par des exploitations agricoles significatives et des paysages et un climat propices au développement touristique. ,

Des objectifs de modernisation et de désenclavement

L’objectif majeur de cette modernisation tend vers un désenclavement de Digne-les-Bains et de l’est du département des Alpes-de-Haute-Provence. Il s’agit non seulement de fiabiliser les temps de parcours, mais aussi d’améliorer et la sécurité des usagers et le cadre de vie des riverains des communes traversées par la route nationale. Il s’avère en effet primordial tant sur le cadre environnemental qu’économique de considérer l’ensemble des enjeux du territoire, de la préservation de la biodiversité à l’activité agricole en passant par ceux attachés au réseau hydraulique, et de soulever les moyens financiers en fonction.

Quelques caractéristiquesEncadré

— Un projet étendu sur 12 km entre le giratoire RD4-RN85 de Malijai et le giratoire du Rocher Coupé de Digne-les-Bains.

— Une attention particulière portée aux ouvrages hydrauliques existants et à leur réaménagement, notamment les ouvrages de franchissement.

— L’itinéraire Malijai-Digne s’inscrit au Programme Régional d’Aménagements de Sécurité (PRAS).

Une opération tripartie

À l’issue du choix de la solution d’aménagement retenue par concertation publique (19 janvier – 15 février 2015), le coût de l’opération a été annoncé entre 68 et 151 M€. L’Etat en est le maître d’ouvrage via la Direction Régionale de l’Équipement, de l’Aménagement et du Logement Provence-Alpes-Côte d’Azur (DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement PACA)

À travers, notamment, le Contrat de Plan État-Région régional (CPERContrat plan Etat -Région PACA – 30 M€ inscrits pour la période 2015-2020) et le Programme De Modernisation des Itinéraires routiers (PDMI), l’État, le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur et le département des Alpes-de-Haute-Provence, sont engagés à titre de co-financeurs. La mise en service partielle du projet Malijai – Digne-les-Bains est prévue pour 2020.