Le Contournement de Martigues – Port-de-Bouc

Mise à jour : 08 décembre 2015

Le projet de contournement de Martigues – Port-de-Bouc consiste à répondre aux besoins de desserte de la zone d’activités portuaires depuis l’agglomération marseillaise et à l’amélioration des conditions de vie et de sécurité des habitants de Martigues, Port-de-Bouc et Fos-sur-Mer. il s’agit de tenir compte du cadre environnemental et de sa sensibilité lors de la mise en œuvre de l’opération.

L’État, en concertation avec les collectivités locales, a retenu 4 opérations pour l’amélioration de la desserte des bassins Ouest du GPMM depuis Marseille  :

— À court terme : aménagement de deux carrefours (St Gervais et la Fossette) et déviation du trafic poids lourds de la RN 568 par les voies portuaires ;

— À moyen terme : contournement de Martigues / Port-de-Bouc et réaménagement du secteur « St Gervais / Ma Campagne » ;

— À long terme : liaison Fos-Salon y compris la réponse aux besoins de contournement de Fos-sur-Mer

La Direction régionale de l’Équipement, de l’Aménagement et du Logement Provence-Alpes-Côte d’Azur (DREAL PACA) en est le maître d’ouvrage.

Un territoire au poids démographique-économique important

Situé à l’Ouest de l’Étang de Berre, le territoire regroupe près de 167 000 habitants parmi lesquels 48 000 résident à Martigues, 17 500 à Port-de-Bouc et 15 500 à Fos-sur-Mer.

Il rassemble plusieurs pôles économiques notables, dont la plateforme logistique CLESUD à Miramas, celle d’Ecopole / Bois de Leuze à St Martin de Crau et, en particulier, une partie du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM). Ses bassins Ouest comprennent, dans la Zone Industrialo-Portuaire de Fos-sur-Mer, pas moins de 15 grandes usines, 6 terminaux portuaires spécialisés et 1 zone logistique (Distriport). Cette filière portuaire / logistique concentre 8 % de l’emploi des Bouches-du-Rhône dont 43 000 emplois strictement portuaires.

Des aménagements pour renforcer le développement socio-économique local

Atout économique particulièrement important pour la région, pôle stratégique de développement tant au niveau national qu’européen, la zone Industrialo-Portuaire de Fos-sur-Mer nécessite d’être pensée globalement – ouverture vers la mer, transports, attractivité, préservation du cadre de vie naturel, etc. – et améliorée afin de rester compétitive au regard des autres grands ports d’Europe.

Volet financier du projet

Le projet de contournement Martigues – Port-de-Bouc engage 145 M€.

29,59 M€ ont été inscrits auContrat de Plan État-Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (CPERContrat plan Etat -Région PACA) 2000-2006 (11,585 M€ dont 8,2 M€ restent à appeler hors CPERContrat plan Etat -Région 2015-2020) et au Programme De Modernisation des Itinéraires routiers (PDMI) 2009-2014.

Ce projet a été inscrit au CPERContrat plan Etat -Région 2015-2020 pour un montant de 67,8 M€, répartis comme suit :

  • État : 50 M€ (74 %),
  • Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur : 9,75 M€ (14,4 %),
  • Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) et Communauté d’Agglomération du Pays de Martigues (CAPM) : 4,05 M€ chacun (11,6 %).
 [Image11276]

Image11276 : Cliquez sur la carte pour l'agrandir