Actualité

Le programme des investissements d’avenir (PIA)

Mise à jour : 20 avril 2017

Avec plus de 47 milliards d’euros injectés dans l’économie depuis 2010, les deux premières vagues du programme des investissements d’avenir ont permis de moderniser le pays en favorisant l’innovation et l’investissement dans des filières d’avenir.

Depuis février 2017, la troisième vague du programme des investissements d’avenir (PIA 3) a débuté. 10 milliards d’euros seront attribués à l’issue d’appels à projets nationaux et régionaux.

Certains programmes du PIA 1 et 2 sont aussi relancés sur lesquels il est possible de candidater.

 

Les ambitions du PIA 3

 10 milliards d’euros de la recherche vers l’entreprise

Les fonds du PIA 3 répondent à trois priorités nationales, organisées de l’amont vers l’aval :

  • Soutenir les progrès de l’enseignement et de la recherche, pour faire émerger l’innovation,
  • Valoriser les résultats de la recherche, pour faciliter la diffusion de l’innovation,
  • Accélérer la modernisation des entreprises, pour que l’innovation soit un vecteur de croissance.

Deux impératifs irrigueront les investissements du PIA 3 : la transition vers un monde numérique et durable.

6 milliards d’euros devront ainsi directement contribuer au développement durable et à la croissance verte.

À chacun de ces objectifs correspondent des appels à projets et des appels à manifestations d’intérêt qui seront progressivement ouverts en 2017 et 2018.

10 milliards d’euros, sous forme de subvention, de fonds propres ou de dotations décennales seront en jeu.

 1 milliard d’investissements dans les régions

Le PIA 3 innove en intégrant une dimension régionale. Ainsi, 500 millions d’euros seront alloués à des appels à projets régionaux autour des thématiques suivantes : soutien aux PME innovantes, accompagnement et structuration de filières et développement de la formation.

Pour ces appels à projet, 1 euro de l’État sera doublé d’1 euro des conseils régionaux.

Répondre aux appels à projet du PIA

Les nombreux appels à projet et appels à manifestations d’intérêt seront ouverts au fil de l’année 2017 et de l’année 2018.

À chacun correspondent un calendrier et des modalités propres. Ainsi, certains ne sont ouverts que pour 1 mois quand d’autres continuent jusqu’à épuisement des crédits alloués. Les modalités de réponse sont décrites en détails dans les cahiers des charges disponibles à l’ouverture de chaque appel à projet.

Les dossiers de réponses doivent ensuite être adressés à l’opérateur en charge de l’appel à projet (Caisse des dépôts, Ademe, Bpifrance, ANRU…).

La préfecture de la région Occitanie se mobilise

Les appels à projets et appels à manifestations d’intérêt sont relayés sur notre site et nos réseaux sociaux.

Pour chacun, une fiche synthétique reprenant le calendrier, les acteurs ciblés, les modalités de réponse, les critères de sélection, les documents de référence et les contacts est disponible .

Les appels à projets et les appels à manifestations d’intérêt du PIA :

Cliquez sur les lignes pour accéder aux fiches de synthèse.

 Soutenir les progrès de l’enseignement et de la recherche

 

 Valoriser les résultats de la recherche

 Accélérer la modernisation des entreprises

 Démonstrateurs de la transition écologique  et énergétique :

Liens utiles :

Le site officiel des investissements d'avenir

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager :