Un premier plan pour gommer les différences entre les femmes et les hommes dans l’environnement professionnel

Mise à jour : 06 octobre 2017

Concentration des femmes dans quelques filières professionnelles, difficultés d’accès à l’emploi et aux postes à responsabilités, écarts de rémunération, très forte proportion de femmes parmi les temps partiels, obstacles rencontrés par les femmes qui créent leur entreprise ou encore violences au travail, le sexe est le premier facteur d’inégalités dans l’environnement professionnel.

Face à ce constat, l’État s'engage, aux cotés de 13 signataires (cf CP), avec le premier plan régional triennal en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les Pays de la Loire signé ce jeudi 5 octobre dans les locaux du Groupe Manitou, entreprise d'Ancenis.

"Il est incroyable qu’au XXIe siècle, de telles différences subsistent entre les femmes et les hommes, dans le monde professionnel. Nous devons agir pour gommer ces différences. L’État a un devoir d'exemplarité sur ce sujet. Le premier plan régional triennal en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les Pays de la Loire est une première étape ", explique Nicole Klein première préfète de la région Pays-de-la-Loire.

Un plan articulé autour de trois axes

Le premier plan régional triennal en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les Pays de la Loire s'articule autour de trois axes prioritaires d’action :

• Lutter contre les stéréotypes sexistes et encourager la mixité des métiers et des emplois : Le Groupe Manitou accompagné par Pôle emploi est passé de 0 % de femmes dans les métiers industriels en 2014 à 15 % en 2016. Une politique volontariste qui s’inscrit dans sa démarche RSE (responsabilité sociale des entreprises) et qui montre que c’est possible.

• Accompagner le dialogue social et la mise en œuvre de la loi pour assurer l’égalité professionnelle : passer du diagnostic à un plan d’action négocié dans l’entreprise dans le cadre de la qualité de vie au travail : un atout pour l’ensemble des salarié.e.s.

• Promouvoir la création et la reprise d’entreprise par les femmes : Afin de libérer la création et la reprise d’entreprises par les femmes, le prix « Sarthoise de talent » sera déployé pour favoriser l’entrepreneuriat féminin dans l’ensemble des départements des Pays de la Loire.

Pour plus d'informations cliquez sur le communiqué de presse ci-dessous.

Partager :