Solidarité - 1 700 victimes d’Irma prises en charge en Île-de-France

Mise à jour : 27 septembre 2017

© DR

Devant l’ampleur des dégâts provoqués par le passage de l’ouragan Irma, sur les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, la solidarité nationale se devait d’être maximale, c’est pourquoi tous les services de l’État en Île-de-France ont été mobilisés pour rapatrier et accueillir en métropole, les sinistrés le souhaitant.

À la suite de la visite du Président de la République aux Antilles, le 12 septembre dernier, les services de l’État en Île-de-France ont pris en charge 1 700 personnes rapatriées en métropole. Parmi celles-ci, près de 200 personnes (dont 109 enfants) ont bénéficié d’un hébergement d’urgence.

Accueillir les victimes d’Irma

Chaque vol affrété spécialement pour rapatrier les victimes en métropole fait l’objet d’un accueil spécifique aux aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et d’Orly où une Cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) et une couverture médicale ont été mises en place par les acteurs mobilisés (ministère de la Justice, préfectures franciliennes concernées, Direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement, Air France, Paris aéroports, Croix-Rouge et France horizon) pour accueillir et répondre aux passagers qui manifestent un besoin de prise en charge afin de faciliter, notamment leurs déplacements pour rejoindre leurs proches.

Partager :