Éducation à la sexualité : quels leviers aujourd’hui  ?

Mise à jour : 23 février 2018

Dans le cadre du Tour de France de l’égalité femmes-hommes, vendredi 16 février, la Préfecture de Région (Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité) et l’Académie de Rennes, organisaient conjointement un séminaire sur l’éducation à la sexualité.

Environ 150 professionnel.le.s de tous horizons (représentants de l’État, établissement scolaires et autres structures, associations, collectivités…) étaient réunis à Rennes, au lycée Victor et Hélène Basch, pour construire une vision partagée de l’éducation à la sexualité et des actions conduites en la matière en Bretagne.

L’événement, conçu comme un moment de dialogue entre les différents acteurs concernés, a donné lieu à des échanges riches.

Au cours de la première table ronde à laquelle ont participé des représentants de l’Académie de Rennes, des associations telles que le Planning familial et le CIDFF d’Ille et Vilaine et la coordination départementale de la FCPE du Finistère, ont notamment été abordés les enjeux existant actuellement sur le sujet : contribution à la construction de la personne et l’éducation du citoyen ; à l’école, au collège et au lycée, elle vise à accompagner les élèves dans l’apprentissage de la découverte de soi et du vivre ensemble. Également, il a été discuté les différents champs auxquels cette éducation renvoie et les modalités de mise en œuvre sur le terrain.

La deuxième table ronde a permis, autour de l’ARSAgence Régionale de Santé Bretagne, de l’équipe académique « Éducation à la sexualité », du Conseil régional et de l’Association Liberté Couleurs, de mettre en lumière les différentes stratégies qui se déploient sur le territoire breton.

Parmi les attentes et besoins exprimés par les intervenant·e·s et le public, a notamment été soulignée la nécessité de poursuivre la formation des professionnels au contact des jeunes et de favoriser les échanges et la valorisation des actions existantes. L’importance de développer des outils adaptés aux élèves d’aujourd’hui et de s’appuyer pour cela sur les jeunes eux-mêmes, a été mise en exergue. Enfin, le renforcement de l’information des parents sur l’éducation à la sexualité à l’école et leur nécessaire association à la construction des projets et outils, semble également indispensable.

L’événement constituait en Bretagne la dernière étape du Tour de France de l’égalité femmes-hommes, lancé en octobre dernier par Édouard Philippe, Premier ministre et Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Dans la région, 30 ateliers ont été organisés autour des enjeux de l’égalité entre les femmes et les hommes dans toutes ses dimensions. Le Tour de France se conclura le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, avec l’annonce des priorités thématiques annuelles de la grande cause nationale du quinquennat dédiée à l’égalité entre les femmes et les hommes.