Géographie de la Normandie

Mise à jour : 18 novembre 2015

Située au nord-ouest de la France, la Normandie est limitrophe avec la Bretagne (à l’ouest), les Pays de la Loire (au sud-ouest), le Centre-Val de Loire (au sud), l’Ile de France (à l’est), et la nouvelle région Nord-Pas de Calais - Picardie (au nord-est).

D’une superficie de 29 906 km² et partagé entre terre et mer, son territoire s’étend du Cotentin au Vexin Normand. Le littoral normand représente 600km de côtes.

La Normandie bénéficie d’un climat océanique. Les températures moyennes sont de 6°C en hiver et de 17,5°C en été.

Avec son ouverture sur la Manche et ses 600kms de côtes, la région dispose de l’axe maritime le plus fréquenté du monde. Elle compte de nombreux cours d’eau dont la Seine, l’Eure, l’Orne et la Risle qui forment les plus grandes vallées. La Normandie dispose de quatre parcs naturels régionaux. Le territoire se distingue également par ses grandes plaines, collines et son espace urbain. Son bas relief se dessine depuis les bords du Massif Armoricain (à l’ouest) jusqu’au Bassin Parisien (à l’est). Le Signal d’Écouves dans l’Orne est le point culminant de la Normandie avec une altitude de 413m.

À l’est d’une ligne Bayeux-Alençon, le sol normand est communément composé de grès armoricain. À l’ouest, il regorge de roches sédimentaires d’origine marine et de couches calcaires jurassiques.

Comptant 3 328 364 habitants au 1er janvier 2016 (RP INSEE 2013), la Normandie dispose d’une densité moyenne de 111 habitants au km².

La Normandie c’est :
  • 2885 communes
  • 1 métropole
  • 2 communautés urbaines
  • 9 communautés d'agglomération
  • 150 communautés de communes.

Les principales agglomérations (par aire urbaine) :
  1. Rouen (650 000 habitants)
  2. Caen (400 000)
  3. Le Havre (300 000)
  4. Cherbourg (115 000)
  5. Évreux (100 000)
  6. Dieppe (82 000)
  7. Alençon (67 000)
  8. Saint-Lô (66 736)

Géographie des 5 départements normands :

Situé au cœur de la Normandie avec son littoral en bord de Manche au nord, le Massif Armoricain à l’ouest, jusqu’au Bassin Parisien à l’est, le Calvados offre une large variété de paysages que l’on désigne communément en 6 régions naturelles : le Pays d’Auge, le Bessin, la Plaine de Caen, le Bocage normand, la Campagne de Falaise et la Suisse Normande.

Le Calvados dispose d’un littoral mesurant 120km, allant de l’embouchure de la Vire à l’ouest, jusqu’à l’estuaire de la Seine dans la région honfleuraise (à l’est).

La superficie du Calvados est de 5 548 km², ce qui en fait le plus petit département de Normandie. La densité se porte à 124 habitants au km².

En 2015, la population calvadosienne atteignait les 706 635 habitants, soit le 2nd rang au niveau régional (21 %) et le 34e au niveau national. La croissance démographique dans le département est supérieure à la moyenne normande (+0,5 % depuis 1999).

  • Le Calvados est composé de 621 communes, d'une préfecture (Caen), de trois sous-préfectures (Lisieux, Bayeux et Vire) et de 25 cantons.

Les services de l'Etat dans le Calvados : www.calvados.gouv.fr

Source : INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques Recensement 2013 - population totale en vigueur 2016

Seul territoire normand limitrophe de la région Île-de-France, le département de l’Eure bénéficie d’un positionnement stratégique au sein de la « grande région Normandie » entre la capitale française et la mer la plus fréquentée du monde. Il se caractérise par une croissance soutenue de sa population sous l’effet d’un très fort pouvoir d’attraction résidentiel.

L’Eure tire son nom de la rivière qui le traverse avant de rejoindre la Seine. D'une altitude moyenne de 150 m, c'est une région de plateaux faiblement ondulés qui s'abaissent vers le Nord-Est et séparés par des vallées plus ou moins profondes qui limitent les différentes régions naturelles que sont Le Plateau du Vexin, la Vallée de la Seine, le Plateau de Madrie, le Plateau d'Evreux-Saint-André, le Plateau du Neubourg, le Pays d’Ouche, le Roumois, le Lieuvin et le Marais Vernier.

Le territoire eurois représente une superficie de 6 040 km² (1,09 % du territoire métropolitain - 48ème rang). Partagé entre l’estuaire de la Seine et la région parisienne, l’Eure est le département le plus boisé de tous les départements dans la région Normandie, avec une surface forestière de 1 268km², soit 21 % de sa superficie totale.

La population euroise s'élevait, au 1er janvier 2016, à 612 518 habitants. Ce qui classe le département au 42e rang sur l’échelle nationale. Le 3e département le plus habité de la région avec 18 % de la population normande. La densité dans l’Eure s’élève 97 hab/km². La croissance démographique est équivalente à 2,3 fois la moyenne normande, soit le rythme le plus élevé des cinq départements normands (+0,7 % en moyenne depuis 1999).

L'Eure est composée de 617 communes, d'une préfecture (Évreux), de deux sous-préfectures (Bernay et Les Andelys) et de 23 cantons.

Les services de l'État dans l'Eure : www.eure.gouv.fr

Source : INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques Recensement 2013 - population totale en vigueur 2016

Le département de la Manche se situe dans la partie occidentale de la Région Normandie. D'une superficie de 5 938 km² (1,08 % du territoire métropolitain - 50ème rang) et bordé par 355 km de côtes, le département s’étire sur 140 km du Nord au Sud, et sur 54 km d’Est en Ouest. Il doit son originalité à son caractère péninsulaire et à sa morphologie singulière (zones de plats pays et reliefs), et se rattache géologiquement au Massif armoricain.

Les trois grands bassins topographiques et hydrographiques de la Manche délimitent trois zones géographiques : le Nord-Cotentin, le Saint-Lois et le Coutançais, et l’Avranchin et le Mortainais.

La population du département s'élevait, au 1er janvier 2016, à 518 364 habitants. Entre 2007 et 2012, elle a augmenté au même rythme que la population bas-normande (0,2 %) mais trois fois moins vite que celle de la France. Cette croissance est majoritairement due à l'afflux migratoire, l'excédent naturel restant très faible.

La croissance démographique est plus marquée dans les communes de moins de 1000 habitants, où résident 38 % des Manchois (augmentation de 0,8 % dans ces communes). L'expansion démographique se situe surtout à l'extrémité Nord-Ouest du Cotentin (triangle de Beaumont Hague, Cherbourg-Octeville et les Pieux), ainsi qu'au sud-ouest sur le littoral.

La Manche est un département essentiellement rural, puisque 54 % de la population réside dans des communes de moins de 2 000 habitants, contre 20 % à l’échelle nationale. La densité du département est de 84,1 hab/km².

  • La Manche est composée de 516 communes, d'une préfecture (Saint-Lô), de trois sous-préfectures (Avranches, Cherbourg-en-Contentin et Coutances) et de 27 cantons.

Les services de l'État dans la Manche : www.manche.gouv.fr

Source : INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques Recensement 2013 - population totale en vigueur 2016

Situé au sud de la région Normandie, l’Orne est fidèle à son image de département vert : il offre des paysages variés de vergers, de bocages, de collines et de grands espaces forestiers (forêt d’Écouves, d’Andaine, du Perche, le parc naturel de Normandie).

Trois grands espaces géographiques distincts :

A l’ouest, le bocage, cloisonné par les haies, zones d’herbages et d’élevage laitier. Au centre, une étroite bande de plaines aux paysages ouverts où les surfaces en culture alternent avec les prairies naturelles. A l’est, une zone semi-bocagère vallonnée.

La superficie du département est de 6 103 km² (1,11 % du territoire métropolitain - 42ème rang). L’Orne constitue le moins peuplé des départements en Normandie, avec 298 248habitants en vigueur au 1er janvier 2016, soit seulement 9 % de la population régionale et se place au 76e rang des départements français.

La densité est de 48 habitants au km². Les ¾ des habitants de l’Orne vivent dans des communes de moins de 500 habitants (360 communes).

  •  Le département de l’Orne est composé de 413 communes, d’une préfecture (Alençon) et de deux sous-préfectures (Argentan et Mortagne-Au-Perche). Le territoire ornais compte 21 cantons.

Les services de l'État dans l'Orne : www.orne.gouv.fr

Source : INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques Recensement 2013 - population totale en vigueur 2016

Située au nord-est de la Normandie, la Seine-Maritime dispose d’une grande diversité de paysages : littoral et falaises, campagnes, bocages, grandes vallées, vastes forêts, marécages, et de grandes agglomérations... Le Pays de Bray, le Pays de Caux et la Vallée de la Seine forment les 3 grands bassins topographiques du département 76. Le sol seinomarin alterne entre les couches épaisses de craies et celles composées d’argile et de silex.

Il est le plus vaste département de la Région Normandie avec ses 6 278 km² de superficie (1,14% du territoire métropolitain - 33ème rang). La Seine-Maritime dispose également d’un estuaire (Seine) et de 190km de côtes, ce qui en fait la 1ère façade maritime de France, avec 2 grands ports maritimes (Rouen et Le Havre) et 3 ports de commerces (Dieppe, Fécamp et Le Tréport).

En 2016, la population seinomarine s’élevait à 1 280 410 habitants, ce qui fait du département, le plus peuplé des 5 départements normands, avec 37 % de la population régionale. La Seine-Maritime est le 14e département le plus riche en habitants de France.

47 % de la population vit dans des communes de plus de 10 000 habitants. Sa densité est de 199 habitants au km² (2 fois supérieure à la moyenne régionale). En revanche, la croissance de la population en Seine-Maritime est très faible (+0,1 % en moyenne depuis 1999).

  • La ville de Rouen est la préfecture de Seine-Maritime et le chef-lieu provisoire de Normandie, Dieppe et Le Havre sont les deux sous-préfectures. En 2015, le département compte 718 communes réparties sur 35 cantons.

Les services de l'État dans la Seine-Maritime : www.seine-maritime.gouv.fr

Source : INSEE Recensement 2013 - population totale en vigueur 2016
 

Crédits photo : Carte Normandie en relief (IGN-DRAAFdirection régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt) - SRDCIService Régional et Départemental de la Communication Interministérielle FP Préfecture de Normandie

Partager :